Droits et devoirs de l’apprenti(e)

L’apprenti(e) bénéficie du double statut de salarié et d’étudiant. A ce titre, il a des droits mais aussi des devoirs.

1. Droits de l’apprenti(e)

  • Un salaire mensuel

L’apprenti(e) est rémunéré en suivant la grille définie ci-dessous :

Salaire Minimum *

Année d’exécution du contrat

Age de l’apprenti

1ère année

2ème année

3ème année

Moins de 18 ans

25%

37%

53%

De 18 à 20 ans

41%

49%

65%

Plus de 21 ans

53%

61%

78%

En % du SMIC ou du salaire minimum conventionnel s’il est plus favorable que le SMIC.

Le salaire brut est égal au salaire net : il n’y a pas de charges sociales pour l’apprenti(e). Ceci est une base de calcul minimale et il est possible à l’entreprise de proposer un salaire supérieur.

  • Des congés payés

Vous bénéficiez des congés payés au même titre et selon les mêmes règles que les autres salariés. Ils seront pris en accord avec l’employeur, en dehors des périodes en établissement de formation.

  • Les mêmes droits que les autres salariés

En entreprise, vous bénéficiez des mêmes droits que les autres salariés, y compris lorsqu’il y a des dispositions particulières (convention collective par exemple) : 13ème mois, primes, intéressement, tickets restaurants, mutuelle, comité d’entreprise… sont accessibles aux apprenti-e-s.

  • Des cotisations chômage et retraite

Si à l’issue de votre contrat vous êtes sans emploi, vous pourrez prétendre aux allocations chômage. En apprentissage, vous cotisez également pour la retraite.

  • Des avantages relatifs à la vie d'étudiant(e)

Lors de votre présence en centre de formation, vous bénéficiez de la possibilité de participer à la vie du campus : accès aux infrastructures sportives, aux restaurants universitaires, aux associations, etc.

Vous avez également une carte d’étudiant-e qui vous permet de bénéficier de tous les avantages qu’elle apporte. Une carte d’étudiant-e des métiers vous sera également remise par le CFA à la rentrée : elle est parfois plus intéressante en termes de réductions, notamment pour les transports en commun.

  • Des aides financières

La Région, la CAF et bien d'autres organismes vous soutiennent dans votre vie quotidienne. Retrouvez plus de détails dans la rubrique "Informations pratiques".

Apprentis en situation de handicap, en situation sociale ou financière difficile : adressez-vous au CFA qui vous conseillera ou fera remonter vos demandes auprès d’organismes ou associations qui pourront vous aider.

Attention : en temps qu’apprenti, vous ne pouvez pas être bénéficiaire des bourses du CROUS !

2. Devoirs de l’apprenti(e)

  • L'assiduité

Le temps de formation est considéré comme du temps de travail effectif, vous devez donc justifier vos absences qu’elles interviennent sur une période en entreprise ou une période de cours.

  • L'implication

Dès la signature de votre contrat, vous vous engagez à respecter les règlements intérieurs du CFA, de l’établissement de formation ainsi que de l’entreprise.

  • Le suivi de vos activités

L'apprentissage repose sur la coordination d'un trio : vous, le tuteur académique au sein de l'établissement de formation et le maître d'apprentissage en entreprise. Ce sont vos référents et les garants de votre formation, à la fois en périodes de cours et en périodes entreprise.

Besoins de plus de renseignements ? Téléchargez le livret "Apprentissage, top départ !"